Ici c’est un risotto aux trompettes, shitaké aux mousserons.

Risotto aux champignons, aux asperges, etc.

Un mélange de champignons
Ici un mélange de mousserons, chanterelles et shitake

Ingrédients pour 2 personnes

1 verre à moutarde de riz pour risotto ( Arborio ou autre riz rond italien pour risotto) 
1 petit oignon, émincé finement
200 g de champignons, trompettes et chanterelles
1 bouquet de persil, lavé
1 bouillon en cube ( légumes ou poule)
½ verre de vin blanc sec
Parmesan râpé
Huile, beurre
Sel, poivre

Comment j’ai fait

• Dans une casserole qui servira pour faire cuire le risotto, j’ai fait fondre l’oignon très doucement dans un peu de beurre et d’huile.
• Pendant ce temps, j’ai nettoyé les champignons sous l’eau sans les faire tremper, j’ai coupé les queues et j’en ai gardé pour faire le bouillon.
• Puis je les ai fait cuire dans une poêle avec une lichette de beurre, à feu très doux et à couvert, jusqu’à la fin de la cuisson du riz.
• J’ai haché le persil, et gardé les queues, toujours pour améliorer le bouillon.
• J’ai préparé ce dernier dans une autre casserole, en faisant bouillir 5 verres d’eau avec le bouillon en cube (ou pas du tout), les queues de persil et de champignons.
• J’avais gardé un œil sur l’oignon qui fondait tranquillement et l’autre sur la poêle des girolles. Comme elles semblaient sécher un peu, je les ai arrosées de temps en temps avec une petite louche du bouillon.
• J’ai mis le riz ( non lavé, surtout!) dans la casserole contenant l’oignon, remué jusqu’à ce qu’il soit transparent, ajouté  ½ verre de vin blanc et monté le feu pour que le vin s’évapore. J’ai ensuite versé environ 2 verres de bouillon sur le riz, mélangé doucement, ajouté un peu de sel ( pas trop, les cubes et le parmesan sont salés) couvert, baissé le feu au minimum et laissé cuire pendant 16 minutes.
• J’ai arrêté la cuisson des champignons, les ai ajouté au riz ainsi que le persil haché, le parmesan , une noisette de beurre et du poivre du moulin.
Ajouter une louchette de bouillon si le risotto semble un peu sec : un bon risotto doit être « crémeux ».

Chanterelles et trompettes, très goûteux, ne sont pas des champignons qui coûtent cher mais ils sont petits donc assez longs à nettoyer. Shitakes et champignons de Paris, font aussi de bons risottos. Et bien sûr, les girolles, les ceps etc, c’est une question de prix.

Au printemps, on fait de même avec des petits légumes, cuits à l’eau ensemble puis ajouté au risotto en fin de cuisson.
Ou avec quelques asperges.

Le vin : Il faut toujours garder dans son réfrigérateur la bouteille de vin blanc pas terminée ou le fond d’un champagne qui va perdre ses bulles. Ils se conservent très bien des semaines (et plus) et ils vous serviront dans d’autres préparations.

Risotto du 30 juin 2018

Après avoir lavé puis fait tremper des ceps séchés, conserver l’eau de trempage, la filtrer, l’ajouter au bouillon pour le riz.
Celui-ci peut aussi être simplement préparé avec des queues de champignons de Paris et des herbes.
Les ceps cuiront dans la poêle avec les champignons de Paris et ajouteront un parfum délicieux aux « champignons de base ».

Risotto aux asperges vertes du 16 mars 2020

Même principe. Temps de cuisson des asperges: 8 à 10 minutes

 

Imprimer la recette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.