Sources et ressources

Les livres cultes

Ferai-je un jour le panier de roses en roses en sucre de Pellaprat?

Il y a environ environ 180 livres dans ma bibliothèque. Certains vieux livres ont appartenu à mes grand’mères. Ma passion pour la cuisine est née de ces pages, jaunies, cornées, salies mais essentielles… que j’utilise toujours.
Je constate que la plupart de mes favoris ne contiennent pas de photos. Les photos sont frustrantes car on obtient rarement le résultat photographié et de plus elles se démodent terriblement vite.
En même temps…avec le temps, j’aime regarder la décoration des plats et de la table dans les anciens livres, comme les 480 illustrations de L’art culinaire moderne de Henri-Paul Pellaprat  de 1936,  celles de Cuisine et vins de France de Curnonsky de 1953, toutes si désuètes. J’aime aussi les Larousse ménagers anciens de 1926 et 1955 leurs gravures et leurs photos colorisées, pleins de savoirs perdus.

Livres de grand’mères…

Le livre de cuisine d’Alice Toklas

Mon livre culte, c’est « Alice Toklas cookbook», le livre de cuisine d’Alice Toklas (1954), qui était la compagne, la secrétaire et la cuisinière de Gertrude Stein, écrivain et collectionneuse d’art dans l’entre-deux guerre. C’est le premier ouvrage pour lequel j’ai fait l’effort de lire en anglais, un livre pas du tout aguichant sans photos ni dessins, surtout dans l’édition française.
C’est une sorte de journal de cuisine rempli d’anecdotes piquantes sur la vie en France de ces femmes qui ont fréquenté la bohème depuis la première guerre mondiale, à « l’âge héroïque du cubisme » jusqu’aux années 50. A Paris, Alice faisait la cuisine les habitués de leur pavillon, rue de Fleurus comme Picasso pour qui elle préparait des menus de régime.
Alice Toklas donne une recette de la crème brûlée qu’on ne trouvait guère dans les livres de cette époque ni même postérieurs ( mais on la trouve au 17ème siècle, dans «La cuisinière bourgeoise» de 1767). Idem pour le pesto alla genovèse -le basilic n’était pas du tout à la mode au nord de la Loire dans  ces années là. La recette la plus célèbre du livre est celle des fondants aux haschich.

J’ai reçu à 8 ans mon premier livre de cuisine La cuisine de Raymond Oliver un très gros livre datant de 1965 contenant entre autres une excellente recette de bœuf bourguignon que j’applique encore.

La Maison Rustique des dames (1913)

Le premier ouvrage passionnant que j’ai découvert vers 14 ans , c’est « La maison Rustique des dames» en deux volumes, de Madame Millet Robinet , véritable document historique sur la société de 1914 pour apprendre à devenir de parfaites femmes d’intérieur.
C’était un des livres de chevet de l’écrivain Colette. Je l’utilise encore pour les recettes de confitures.

Le Carnet d’Anna est le livre émouvant d’une pauvre cuisinière et bonne à tout faire (1938), réécrit par Edouard de Pomiane. J’y ai trouvé une délicieuse recette de clafoutis onctueux contenant très peu de farine que je fais toujours.

Edouard de Pomiane a écrit un ouvrage qui pourrait s’avérer très utile Cuisine et restrictions. Très intéressant.
Très riche aussi, La cuisine de Mapie par Mapie de Toulouse Lautrec (1967).  On y trouve une délicieuse recette de sauté d’agneau au citron et plein d’autres recettes de base.
Dans la même veine, j’utilise toujours  « Les recettes d’une grand’mère et ses conseils» (1988) par Renée de Grossouvre.

Pour quelques bases, je plonge dans les vieux livres de ma mère qui a appris à faire la cuisine avec Ginette Mathiot et Françoise Bernard.

Un peu plus proches de nous, le guide culinaire des épices de Robert Landry est une mine de recettes peu connues dont «la bouillabaisse du cabanon» à l’article Pastis, celle de l’aïoli, du pistou et l’utilisation du basilic toujours pas très à la mode en 1978…
Le jardin sur la table de Michel le jardinier, contient comme son nom l’indique plein de recettes de légumes simples et délicieuses.

Quelques livres de ma bibliothèque

Dans un gros livre italien, un vrai trésor Le ricette regionali italiane j’ai découvert une exquise et très facile recette de calamars.
Une mine américaine de recettes françaises, c’est le livre de Julia Child Mastering the Art of French Cooking. Son livre Ma vie en France  dont le film Julie et Julia a été tiré est craquant.
Pour apprendre les rudiments de la cuisine japonaise, j’aime aussi La cuisine Familiale Japonaise de Tomoko Fujiwara et Yasuko Fukuma.

Et puis plus proches encore, Méditerranées d’Alain Ducasse, Cuisinez comme un grand chef de Rebuchon, La cuisine vagabonde de Jean-Philippe Derenne pour cuisiner les épluchures…Et tant d’autres dans lesquels je continue à chercher des recettes rares.
Maintenant à cause ou grâce a la Toile, je n’achète presque plus de livres de cuisine, sauf de très anciens, puisque toutes les recettes du monde sont sur internet…

Cahiers et carnets

Mes cahiers et carnets J’ai commencé le 13 ème.  Dans le premier cahier, je ne notais que mes expériences de confiturière et puis j’y ai écrit d’autres recettes et puis les diners pour les invités et puis presque tous les repas. Maintenant, au recto il y a les plats et au verso, les confitures. J’achète des jolis cahiers qui me plaisent, un peu partout.
J’emporte aussi en vacances des petits carnets à spirale où je note nos menus.

Internet, quelques favoris, mais j’en découvre tous les jours:
lemanger. Ca c’est un blog ! De merveilleux reportages, écrits joliment, simplement. Je l’ai découvert en cherchant «  kaki» et je suis arrivée sur des pages sur le kaki, ses origines, sa culture et des recettes pour les faire sécher ! J’ai essayé…une merveille!

http://www.mercotte.fr/
La cuisine de Mercotte, découverte pour chercher une énième recette de meringue et bien d’autres desserts.

http://www.atelierdeschefs.fr/
J’adore les excellentes démonstrations videos

http://lesotlylaisse.over-blog.com/
Recettes très complètes et très pédagogiques avec grandes photos.

http://www.foodavenue.fr/
Excellent dossier sur les macarons (y compris leur histoire)

http://www.chococlic.com/
Tout sur le travail du chocolat

http://itswrittenonthewalls.blogspot.fr/2012/01/tutorial-you-can-make-delicious-and.html
De superbes décors de pâte, photos et explications…

Etc…

Recettes des amis: innombrables et précieuses, merci à toutes et tous