Un jour, voulant servir des macarons entreposés au congélateur depuis un mois, je les ai trouvés bien pâles. Je les ai glissés cinq minutes dans un four encore chaud: Ils en sortirent dorés et croquants comme s’ils venaient d’être faits…

Macarons à l’ancienne

Macarons à l'ancienne
Si les macarons se touchent, les séparer quand ils sont tièdes
Macarons à la crème
Des macarons un peu secs, redeviennent moelleux une fois fourrés et laissés au froid une heure dans une boite en plastique
Macarons en bocal
S’il vous en reste, congelez les macarons le jour même, ils resteront moelleux. Ils dégèlent en 10 minutes

Ingrédients pour une vingtaine de petits macarons

Blanc d’œuf : 1
Sucre en poudre : 110 g  (ou moitié sucre en poudre, moitié sucre glace)
Amandes en poudre : 75 g

Voici la plus simple et la plus rapide des recettes de délicieux macarons, à la manière des Sœurs de Nancy.

Comment je fais ces macarons

Je simplifie la pesée des sucres et de la poudre d’amandes en les versant dans un sac en plastique, que j’agite.
Je mélange dans un bol le blanc d’œuf non battu avec le mélange sucre/amandes, et j’obtiens une pâte épaisse et collante.
La pâte est prête !
• Je recouvre une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé ou d’un tapis de cuisson.
• Avec une cuiller à café, je dépose des petits tas de pâte sur le tapis et je les aplatis au doigt mouillé pour obtenir des disques de 3 cm de diamètre et d’1cm d’épaisseur en les espaçant. Je suis la forme des macarons dessinés sur le tapis. Cette étape sensuelle prend 5 minutes…

2 possibilités de cuisson:
• Si vous êtes pressés, allumez le four, chaleur tournante à 160° et mettez les macarons à cuire, au milieu du four pendant 10 à 12 minutes.
• Si vous n’êtes pas pressés, saupoudrez les macarons de sucre glace, laissez-les attendre entre 30 minutes et quelques heures à température ambiante, saupoudrez de nouveau et puis faites les cuire de la même façon. Cela s’appelle laisser « croûter ».
• Décollez les macarons après refroidissement, s’ils ont cuit sur du papier, retournez-le et humectez-le, les macarons se décolleront très bien

• Croûtage ou pas, ces petits gâteaux sont craquants en surface, légèrement caramélisés au parfum d’amande grillée, un peu mous au centre, pas trop cuits et « chewy » juste comme il faut.
Vous pouvez les déguster tels que, ou bien assemblés par deux et fourrés de ganache au chocolat, de crème fraîche, avec des framboises cachées dans la crème…Un délice.

Quand j’étais petite, ma mère commandait parfois des macarons à Nancy. Ils arrivaient, livrés dans une petite caisse en bois. A l’intérieur il y avait plusieurs rangées de gâteaux couchés sur leur papier de cuisson.

Imprimer la recette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.